Eviter « le tilt » dans le jeu de Poker

Au poker, le mot « tilt » arrive assez fréquement. Fondamentalement, le tilt fait référence au moment quand l'émotion fait un joueur jouer d'une manière qu'ils n'auraient pas normalement, c’est-à-dire : jouer des mains faibles, se facher pendant le jeu ou devenir frustré. Généralement, cela peut endommager le jeu d’un joueur jouent à long terme, par conséquent il est important de freiner cette emotion avant qu'elle commence. Un trait commun du tilt pourrait être le moment quand un joueur perd quelques jeux consécutivement, et ensuite il augment l’enjeu quand sa main est considérée faible, tout simplement pour récupérer sa perte et essayer de doubler son gain. Les autres adversaires peuvent comprendre cette technique et peuvent ainsi gagner facilement.

Eviter le tilt

Le jeu de poker est un mélange de la chance, de la probabilité, mais aussi de la capacité de contrôler la discipline également. Ceux qui se trouvent en difficulté lors d’une mauvaise série des jeux et vont soudainement sur le tilt devraient penser à leurs jeux. Pensez-y intensément et si vous continuez à jouer d’une manière incontrôlable, alors peut-être serait le temps de s'arrêter un moment. En général, une pause de quelques heures est suffisante pour la plupart des gens à surmonter le tilt, mais si la pause est plus longue, c’est encore mieux.

Le tilt est quelque chose qui tend à s'emparer des joueurs. Prendre des notes permet parfois de réduire le tilt, même si c’est juste le fait qu’un autre joueur est considéré encore pire par rapport à vous. Jouer avec de la logique et non sous l’effet du tilt et vous serez un meilleur joueur à long terme.